Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /


Nombreux sont ceux d'entre vous qui se sont vu menacé par la Bakanime.

Alors je poste cette New pour vous expliquer certaine chose les concernant.

Tout d'abord, je vous invite à porter plainte contre "X".
(Car rien nous dit que c'est bien eux)
Pour :


1 - Fausse(s) accusation(s) ou Accusation(s) sans preuve(s).

2 - Pour récoltes de votre IP sans autorisation d'une autorité compétente.

3 - Pour harcèlement par le fait de vous obliger à faire ce qu'ils vous disent,
juste parce que soi-disant ils ont déposé plainte contre vous.
(Ce qui fera que cette plainte ne sera pas recevable,
vu qu'ils l'utilisent pour vous harceler)



Voici les résultats obtenus après analyse de leur lien par :


URL Void - http://www.urlvoid.com
Site inspector - http://siteinspector.comodo.com/online_scan

Le même test avec le site URL-Zip qui lui aussi est utilisé pour rediriger l'internaute sur un site par le biais d'un lien raccourci.

URL Void - http://www.urlvoid.com
Site Inspector - http://siteinspector.comodo.com/online_scan


En suite,

ils disent pouvoir vous identifier par votre IP ?   

D'après la loi, le rapprochement entre les adresses IP et l'identité des titulaires de ligne

pourra être effectué que par les fournisseurs d'accès à l'Internet uniquement
à la demande de la Haute Autorité, ou du Juge Judiciaire.

En claire, la Bakanime n'a aucun droit de récupéré et d'utiliser votre IP pour vous identifier de leur propre chef.

Au cas où...
Vous pouvez quand même facilement vous défendre avec ceci :

L'utilisation d'une adresse IP pour identifier un accès internet ou un lien avec une personne utilisant cet accès internet est une donnée peu fiable.
Ce problème technique est aussi soulevé par la Cnil lorsque consultée sur la loi Hadopi.

D'après sa conception même, le protocole IP et le routage sur Internet ne vérifient pas l'adresse source.
Ce protocole, mis en place historiquement dans Arpanet, a été conçu dès l'origine pour être routé même en cas de guerre nucléaire et de perte de certains nœuds de communication.
Le routage étant décentralisé, cela rend impossible la vérification de la source.
Aussi, le CERT déconseille d'utiliser une adresse IP comme une identification d'ordinateur sur Internet,
car n'importe quel ordinateur peut usurper l'adresse de n'importe quel autre.

Les travaux de trois chercheurs américains de l'université de Washington ont montré cette spécificité du protocole IP :
En utilisant de la rétro-ingénierie sur le logiciel BitTorrent, ils ont pu enregistrer des adresses IP d'imprimantes et de routeurs Wi-Fi sur des serveurs de peer to peer, et recevoir des lettres de société traquant les téléchargements illégaux aux États-Unis pour des fichiers non téléchargés.
Selon leurs conclusions, il est facile de faire générer par les outils de surveillance de fausses plaintes et il est relativement simple de reconnaître ces outils.


Pour finir,
si Bakanime n'à pas le temps ou les moyens de suivre la bonne démarche judiciaire.
Ils peuvent vous contacter par Mail, Courrier ou Fax, et doivent :

_ Identifier en détail l'œuvre protégée auquel il aurait été porté atteinte.

_ Identifier le contenu qui selon eux porte atteinte à l'œuvre protégée,
ou qui selon eux, fait l'objet d'une activité de violation.

_ Fournir des renseignements suffisants pour permettre de localiser le contenu.

_ Fournir des renseignements suffisants pour permettre de les contacter. (adresse électronique, numéro de téléphone et adresse postale).

_ Si possible, fournir des renseignements suffisants pour permettre de notifier la personne qui a prétendument stocké le contenu illicite.
(Prétendument, car ce n'est qu' après un jugement d'un tribunal, que l'on devient coupable ou innocent.)

Inclure la déclaration suivante :
Je déclare avoir de sérieuses raisons de croire que l'utilisation du contenu dans les circonstances invoquées n'est pas autorisée par le titulaire, l'ayant-droit, son agent ou la loi.

Et aussi la déclaration suivante :
J'atteste sous serment de l'exactitude des informations énoncées dans la notification, et que je suis l'ayant-droit, ou que je suis autorisé à agir au nom du détenteur d'un droit exclusif auquel il aurait été porté atteinte.

Dater et signer le document.


S'ils vous demandent de leur envoyer une lettre, ne le faites jamais.
Cela prouvera simplement qu'ils avaient raison.

Donc, si vous n'avez pas reçu un document prouvant que c'est bien eux,
ne vous occupez pas de cette personne.
Car comme expliqué, n'importe qui peut usurper l'identité d'un autre.

Voilà, je pense vous avoir bien renseigné sur ce sujet.

Pour ma part, j'ai pris rendez-vous avec mon avocat contre "X", et je vous invite à faire de même.
(ou juste porter plainte, comme ils prétendent tout le temps le faire avec tout le monde)


Biensur, innocente ou pas.
Car comme insinué plus haut, même si toutes les preuves sont contre vous,
ce n'est qu'après le jugement d'un tribunal, que l'on devient coupable ou innocent.
En attendant ce jugement, on est obligatoirement présumé coupable (donc innocent), et ils doivent respecter les démarches officielles pour la mise en valeur de leurs droits en tant qu'ayant-droit d'oeuvres protégée.


Fansubalement.

Pour commenter cet article
>> Cliquez Ici <<

 

Partager cette page

Avancement


En attente


100% indique que l'épisode est prêt,
mais pas obligatoirement qu'il a été publié.

La Taverne

   

[ Plein écran ]

Ceux qui posteront des messages ou des liens pour simplement faire de la publicité seront automatiquement BANNIS.  

FlyHserv Info

 

___________________________________

Santé du Serveur :
0%


___________________________________

 

Nos Alliés

Ares Team [bannière mini]Anime-Saijou.jpg